Ouvrage brillant et insoutenable - "Enquête mondiale sur les tueurs en série", Stéphane Bourgoin

Publié le par Paco

 

"SERIAL KILLERS - ENQUÊTE MONDIALE SUR LES TUEURS EN SERIE", de Stéphane Bourgoin
Editions GRASSET, 2011 (édition revue et augmentée après celle de 1993, 1999 et 2003)

Stéphane Bourgoin m'a contacté en début d'année pour me proposer le roman "GENESIS", de Karin Slaughter, excellent polar que j'ai chroniqué ICI


De fil en aiguille, après quelques mails échangés avec Stéphane Bourgoin, j'ai absolument voulu en savoir un peu plus sur lui. Dès lors, il m'a remis son ouvrage choc "SERIAL KILLERS - enquête mondiale sur les tueurs en série" et je le remercie infiniment!

Les photos qui illustrent ma chronique m'ont été remises par l'auteur du livre. (sauf deux ramassées sur le net).  


 

 

BIOGRAPHIE DE STEPHANE BOURGOIN


Né en 1953, Stéphane Bourgoin est l'auteur d'une quarantaine d'ouvrages publiés depuis 1983. Une vingtaine traite du phénomène des tueurs en série et son livre le plus connu, SERIAL KILLERS - ENQUÊTE SUR LES TUEURS EN SERIE, publié pour la première fois par Grasset en 1991, a été traduit dans une quinzaine de langues. Dernier titre paru en juin 2011, aux éditions Grasset, "SERIAL KILLERS - ENQUÊTE MONDIALE SUR LES TUEURS EN SERIE".

Dans le domaine du roman policier, il a dirigé plusieurs collections : « Supercops » et « Super Poche » (Fleuve Noir ; 1993), « Série 33 » (Clancier-Guénaud ; 1988), « Pulps » (Encrage ; 1987), « Sinfonia », etc. Ainsi que près de deux cents anthologies de nouvelles policières, fantastiques et de science-fiction, dont deux remportèrent le Trophée 813 du meilleur recueil de nouvelles de l’année. Son ouvrage, « Polar : mode d’emploi », a remporté le prix Maurice Renault en 1989.

Depuis 1979, Stéphane Bourgoin a interrogé plus de 70 serial killers différents sur tous les continents. Il a enseigné au C.N.F.P.J. (Centre national de formation de la police judiciaire) de l'école de la Gendarmerie nationale à Fontainebleau pendant plus de 12 ans et est membre fondateur de l'association Victimes en Série (ViES).

Stéphane Bourgoin devant la prison de Sing Sing, janvier 2009

Il a réalisé la première émission de la télévision française consacrée aux tueurs en série, « Serial killers : enquête sur une déviance » pour France 3 en juin 1991. Depuis, il a participé à de nombreux reportages : « Enquêtes et Révélations » TF1 (2009), « Tueurs en série » pour « Infrarouge » (France 2, 2008), Canal Plus, Arte (« Paroles de criminels » diffusé le 20 juin 1993), M6, 13ème Rue, W9, France 5, Téva, etc. Le magazine « Envoyé Spécial » a diffusé son portrait en 2006. En janvier 2010, Planète Justice a diffusé une mini-série de 4 documentaires de 52 minutes intitulée « Dans la tête des tueurs en série avec Stéphane Bourgoin ». Le 29 avril 2010, M6 a présenté « Profilers, la traque du mensonge » où Stéphane Bourgoin interroge le tueur en série Brian Kevin Rosenfeld, auteur de 23 assassinats.

Le 10 novembre 2010, la chaîne Planète a commencé la diffusion de la série « Serial killers, Stéphane Bourgoin enquête », composée de 4 documentaires de 52 minutes. Au même moment, l’éditeur Bach Films a sorti un coffret collector de 6 DVD, « Dans la tête d’un tueur en série avec Stéphane Bourgoin », qui comprend 13 heures de programmes. A partir d’octobre 2011, Planète Justice diffusera une nouvelle série de 8 documentaires de Stéphane Bourgoin intitulée « Serial killers, Stéphane Bourgoin enquête ». Le 20 janvier 2012, cette même chaîne présentera la première saison d’une série de 26 documentaires, « Stéphane Bourgoin raconte ».

Stéphane Bourgoin dirige plusieurs collections de DVD chez l'éditeur Bach Films, dont « Serial Polar » qui a édité 29 films noirs rares et inédits avec des bonus de Bertrand Tavernier, Alain Corneau ou Yves Boisset. Il dirige la première librairie européenne à s’être consacrée au roman policier depuis 1972, «Au Troisième Œil » et son site, www.au-troisieme-oeil.com , se consacre à un suivi quotidien de l'actualité des faits divers et de la criminologie à travers le monde, avec plus de 37 000 articles publiés depuis 2003.

Vous pouvez découvrir deux bandes-annonces de ses émissions en suivant les liens suivants:


http://www.planeteplusjustice.fr/Evenements/INTERVIEW-EXCLUSIVE-ET-INTEGRALE-DE-DONALD-HARVEY

http://www.planeteplusjustice.fr/Evenements/SERIAL-KILLERS-STEPHANE-BOURGOIN-ENQUETE

MON AVIS SUR SON LIVRE

 

Stéphane Bourgoin avec Donald Harvey, 70 victimes

Âmes sensibles s'abstenir! Cet ouvrage de presque 900 pages n'est pas à mettre entre toutes les mains, mais réservé à un public franchement averti. Ce livre comporte plusieurs phases. Tout d'abord une brillante analyse effectuée par le colonel Joël VAILLANT, qui a conduit de grandes enquêtes criminelles, à l'image de celle de Michel Fourniret, - "l'ogre des Ardennes" - tueur et violeur de jeunes filles ayant sévi en France et en Belgique. Je reviens plus tard sur cette première phase.

Une deuxième phase est consacrée à quelques "profileurs" brillants, leurs méthodes, leurs capacités à détecter et identifier les tueurs en série.

Une troisième partie - la principale - est consacrée aux portraits de plusieurs tueurs en série, leurs vies, leurs motivations, leurs crimes détaillés et analysés. Mais aussi de nombreux entretiens avec ces "monstres" que Stéphane Bourgoin a organisés dans diverses prisons de la planète.

Pourquoi lire cet ouvrage?

D'une part, j'ai voulu connaître le contenu de ce livre pour essayer de comprendre quelque chose qui me dépasse totalement. Tuer est en principe un acte difficile à comprendre. Nous pouvons cependant admettre que dans certaines situations c'est "compréhensible" ou "explicable". Par-exemple en cas de légitime défense, par vengeance ou encore peut-être par jalousie. Mais les actes d'un tueur en série restaient pour moi une énigme totale. Après avoir tourné la dernière page de ce livre, je peux prétendre en savoir beaucoup sur ce phénomène qui est brillamment expliqué. Est-ce que je me sens mieux pour autant? Allez savoir...   

D'autre part, en tant que flic, j'ai voulu connaître en détail quels sont les moyens matériels, informatiques ou encore quelles étaient les qualités humaines et psychologiques qu'il fallait avoir pour entreprendre de telles enquêtes d'envergure, difficiles et surtout insoutenables. Je dois admettre que j'ai eu des réponses précises en tournant ces pages qui sont devenues de plus en plus lourdes et pénibles.

Stéphane Bourgoin avec le tueur en série Elmer Wayne Henley                                                         

Je ne vais pas vous présenter tous les cas qui sont décrits dans cet ouvrage, ce n'est pas le but. Tout d'abord, je préfère vous présenter le livre dans son ensemble, respectivement pour ce qu'on y trouve. Et ensuite, je tiens à vous laisser le choix de découvrir ou non les portraits de ces "monstres", soit des cas extrêmement détaillés, précis et richement documentés. Je vous laisse ce choix car personnellement je pensais être "blindé" et assez fort pour m'y plonger, mais je remarque que j'ai passablement été heurté. Comment ne pas l'être?? Certains portraits dépassent franchement l'entendement. Entre pédophiles, tueurs d'enfants, nécrophiles psychotiques ou encore cannibales, nous sommes pleinement dans une réalité que nous voudrions réfuter à tout prix et nous dire que ce n'est tout simplement pas possible. Et pourtant...

Nous entrons dans ce livre par une longue et brillante introduction effectuée par le colonel de gendarmerie Joël VAILLANT. Pas mal de chiffres, de statistiques qui pourraient ne pas intéresser certains. Personnellement, je les ai suivis avec rigueur ce qui m'a permis de trouver déjà bien des réponses concernant mes nombreuses interrogations. Cet homme nous explique comment "naît" un tueur en série, quel est le ou les éléments déclencheurs qui poussent ces hommes et femmes à passer à l'acte.

Stéphane Bourgoin avec Ed Kemper (au centre), tueur qui a inspiré le personnage d'Hannibal Lecter

Il nous explique également en détails quels sont les difficultés pour identifier et interpeller ces "monstres" qui oeuvrent parfois avec illogique et qui ne suivent pas forcément un schéma précis. A l'image des psychotiques - désorganisés - qui peuvent souvent changer de modes opératoires mais qui gardent cependant toujours la même signature - ce qui permet finalement de les "comprendre" et finalement de les identifier.

Un élément qui est souvent relevé dans ces enquêtes est que bien de ces "monstres" sont au dessus de la moyenne au niveau de leur QI, ce qui ne rend pas la tâche facile pour les enquêteurs. Pour donner un exemple, les psychopathes - organisés -  ne laissant derrière eux pour ainsi dire aucune trace. Certains iront même jusqu'à narguer la police en les côtoyant et en discutant avec eux de l'affaire dans un lieu public, à l'image d'Edmund Kemper, "l'ogre de Santa Cruz", le tueur qui a inspiré le personnage de Hannibal Lecter.  


Stéphane Bourgoin et le tueur en série Roderick Ferrell

Les moyens utilisés pour combattre ce fléau sont franchement impressionnants, surtout au niveau informatique, comme le VICAP (Violent Criminal Apprehension Program), pour n'en citer qu'un au Etats-Unis. Un travail minutieux permettant de classer, regrouper, comparer et examiner les cas qui sont introduits dans le système par divers services de police et qui forment désormais une impressionnante base de données. Mais l'informatique ne fait pas tout, loin de là. En lisant cet ouvrage, nous rencontrons des hommes et des femmes psychologues, spécialement formés pour aider à enquêter sur ce genre de criminels. Les fameux "profileurs" - Stéphane Bourgoin n'aime pas ce terme, alors je le place entre guillemets!

L'auteur nous permet par le biais de son livre d'approcher et d'écouter attentivement ces personnes qui entrent dans le cerveau de ces serial killer. Ces psychologues travaillant uniquement pour la police tentent d'établir un profil psychologique et social précis en analysant les scènes de crimes, en décortiquant les méthodes utilisées et en essayant de découvrir leurs motivations, qui sont principalement la domination, le plaisir, des visions ou même l'accomplissement d'une mission. Les résultats positifs sont tout simplement fascinants et surprenants. Cela reste une aide à l'enquête, mais pas des moindres.  

Le lecteur est ensuite confronté à la plus grande partie, soit les entretiens avec ces serial killers. Pour ma part, une phase très intéressante et instructive en sachant que mon but - comme je l'ai dit au début de ma chronique - est de comprendre quelque chose qui me dépasse. Alors effectivement j'ai réussi à atteindre ce but, mais à quel prix! Stéphane Bourgoin nous livre sans ménagement et sans aucun tabou ces échanges insoutenables et crus. Nous pouvons par ce biais suivre le parcours précis et explicite de ces "monstres", depuis leur enfance jusqu'à leur passage à l'acte. C'est douloureux, écoeurant et nauséeux. 

J'ai pu retenir que la totalité de ces hommes mais aussi de ces femmes ont eu une enfance plus que chaotique et malsaine. Viols, isolement, sévices, dégradations et j'en passe, ont été perpétrés sur ces futurs tueurs en série. En résumé - Stéphane Bourgoin vous l'expliquera bien mieux que moi dans son livre - ces enfants ont pour la plupart engendré un fantasme qui leur permettra de se protéger, peut-être même d'imaginer qu'ils pourront ainsi dominer leur vie. 

Pour certains, cela restera des images malsaines et violentes dans leurs têtes, mais pour d'autres, cela deviendra une réalité, ils n'auront pas d'autre choix que de passer à l'acte pour assouvir leurs pulsions. Les enquêtes de Stéphane Bourgoin démontrent concrètement que ces meurtriers en série ne parviennent jamais à atteindre leur fantasme tel qu'ils les concevaient. Alors ils recommencent, encore et encore... Les condamnations d'ailleurs démontreront clairement que ces individus ne sont plus récupérables. La totalité de ces "monstres" ont été - ou seront - exécutés dans les Etats pratiquant la peine de mort.   

Lors de ces entretiens excessivement dérangeants, nous sommes envahis par une sorte d'apathie, nous comprenons un peu plus la motivation qui pousse ces monstres à agir, mais paradoxalement nous n'avons qu'une seule envie; les rencontrer pour les faire souffrir comme jamais. Avant d'être confronté à ces entretiens, je n'imaginais pas une seule seconde qu'une personne pouvait faire autant souffrir des enfants, avec un tel sadisme, avec une telle cruauté. C'est encore plus affligeant de constater que bons nombres de ces sadiques éprouvent une immense fierté à raconter leurs actes avec moult détails; démontrer à quel point ce sont eux qui dominent...

Armin Meiwes, "Le cannibale de Rotenburg"

Quelques enquêtes sont relatées par Isabelle Longuet qui anime le site "Au troisième oeil" avec Stéphane Bourgoin. Je retiens celle d'Armin Meiwes, "Le cannibale de Rotenburg", qui a contacté en 2001, par internet, sa victime, Bernd Jürgen Brandes. Cette enquête qui a secoué l'Allemagne -  voir le monde entier - est très intéressante sur le plan pénal, car la victime était totalement consentante et voulait absolument se faire manger, chose qui a été réalisée. Encore une fois, je ne vous livre pas de détails sur ce fait divers absolument surprenant et amoral, mais juste préciser que c'est remarquablement commenté et exposé. C'est carrément déconcertant de voir cet homme parfaitement à l'aise décrire ses actes comme si c'était une chose tout à fait courante et évidente de dépecer, mettre sous vide et manger un être humain...   

Pour conclure, je vous conseille de lire cet ouvrage si vous tenez à suivre des enquêtes qui sont tout simplement magistrales et remarquables, mais aussi si vous tenez, comme moi, à essayer de comprendre ce phénomène qui touche les quatre coins de la planète. Au terme de ce livre, je peux prétendre en savoir un peu plus, bien que je sois profondément atteint et il faut le dire; choqué. Stéphane Bourgoin nous livre ces enquêtes d'une manière fluide, claire mais aussi très prenante (je ne trouve pas de meilleurs qualificatifs). J'oubliais, pas besoin d'être issu d'un milieu judiciaire ou psychiatrique pour vous lancer dans ce pavé, l'auteur reste totalement compréhensible et son oeuvre est accessible à tout néophyte.

Un conseil, si vous voulez parcourir ce livre uniquement pour "entendre" ce que ces "monstres" dévoilent à Stéphane Bourgoin, vous me faites sérieusement souci... Ce n'est pas franchement sympathique, croyez-moi sur parole.
 

Commenter cet article

Marano Jennyfer 30/05/2016 16:35

Bonjour
Je suis tres interressee par les livres sur les tueurs en series que mr bourgoin stephane a.ecrit ....j aimerais savoir comment le contacter
Merci d avance

Fabiola 14/04/2012 11:51

Bonjour,
Je suis l'épouse de monsieur Berset, seriez- vous tentez de lire des écrivains chiliens ? Littérature policier ou un peu de tout ? Si je trouve des romans traduit au français, ça vous intéresse ?
J'aime beaucoup votre blogue et ça m'inspire.

Paco 14/04/2012 11:57

Bonjour!

Merci pour votre message. Oui bien sur je suis intéressé j aime découvrir de nouveaux horizons..

Plutôt dans le style romans noirs ou romans policiers, mais je vous fait confiance pour le choix :-)

Bon week-end à vous.

Pascal Kneuss

Romain 22/03/2012 21:06

Descriptif et commentaires excellents, vraiment je peux juste m'incliner devant un si bon travail... quelle passion BRAVO !!! Belle continuation à toi et Ô plaisir...

Paco 22/03/2012 21:26

Merci Romain pour ton commentaire!

Un excellent bouquin permet de pondre un excellent article...

À+

Alex-Mot-à-Mots 20/03/2012 09:40

Un ouvrage qui a l'air bien documenté et très sérieux. Mais peut-être pas vraiment pour le grand public, d'après ta conclusion ?
Tu es donc policier ? Chic, il doit y en avoir peu sur la blogo.

Paco 20/03/2012 09:49

Hello,

En effet, à lire pour les qualités d'enquête et pour tenter de comprendre ce qui se passe dans la tête de ces monstres.

C est dur, très dur même, donc je rend attentif!

Oui, j'ai effectivement mal tourné ;-)

Amitié. Pascal