Découvrez l'écrivain Franck Thilliez

Publié le par Paco

franck-Thilliez.jpgUn petit article dans le but de vous faire envie de lire du Franck Thilliez... Une bonne découverte pour moi, donc il n'y a pas de raison de ne pas la partager. 

Un mot sur l'auteur:

Franck Thilliez est un écrivain Français né en 1973. Il s'est mis définitivement à l'écriture après avoir été ingénieur en nouvelles technologies. Il vit actuellement, selon les sources du net, dans le Pas-de-Calais. Son premier roman, "train d'enfer pour Ange rouge", était déjà nommé au Prix SNCF du polar français, en 2004. (les lecteurs votent pour leurs romans favoris par le biais d'un site internet (polar.sncf.com).

Mon entretien avec Franck Thilliez, c'est ici

Mon point de vue:

J'ai donc choisi d'écrire un petit article sur ce romancier car ses livres sont totalement déconcertants, déroutants et il faut le dire, obscures, voir glauques! Son imagination est débordante et complètement délirante. Si vous ne connaissez pas les romans de Franck Thilliez et que vous avez l'âme sensible, et bien évitez de vous rendre dans une librairie pour vous en procurer. Vous allez bien entendu le regretter car vous n'aurez pas eu la chance de connaître ses oeuvres sublimes, mais vous resterez au moins toujours sain d'esprit. J'exagère un peu, mais pas trop...

Le pire, c'est que les faits se tiennent; le lecteur est dès lors confronté à une réalité qu'il devra affronter en se demandant sans cesse: "est-ce que c'est possible, est-ce réel bon Dieu?!" C'est brillant de la part de l'auteur. Pourquoi brillant? Car Franck connaît son sujet du moment à la perfection et le développe d'une manière fascinante et scientifiquement juste.

Ses sources? Certainement le nez plongé dans la documentation, sûrement présent lors de conférences et j'imagine - surtout - de la curiosité! Telle est la force des romans de Franck Thilliez, de la  précision et de la rigueur sans précédent. Sans oublier que cet homme est un scientifique qui nous fait profiter, par le biais de ses romans, de son expérience. 

J'ai eu le "bonheur" de lire pour le moment six de ses oeuvres. Vous les retrouvez d'ailleurs dans la rubrique Auteurs français. Ses intrigues sont puissantes, bien ficelées et dérangeantes. En tant qu'architecte de romans, Franck Thilliez nous construit des scénarios monumentaux. Toujours cette présence inquiétante quelque part... Telle une cathédrale qui nous guette, nous suit du coin de l'oeil et ne nous lâche plus.

L'horreur est si insoutenable que vous vous sentez sans arrêt bousculé (c'est une image si jamais, personne ne viendra vous malmener physiquement). Vous êtes confrontés à des morts cruelles, des souffrances psychologiques et physiques inimaginables, et Franck Thilliez à l'art de vous décrire les scènes, les ambiances, l'atmosphère, comme si vous y étiez. Et bien entendu en ne négligent aucun détail, à l'image des enquêtes de police qui se tiennent et qui évoluent d'une manière logique et cohérente.

Je me suis tout de même posé la question où il allait chercher tout ça! Il y a le côté "visuel" qui est très dur, mais aussi, et surtout, l'aspect psychologique. L'auteur a vraiment trouvé les mots et le style pour vous déranger. Je dois avouer qu'il y a des moments où j'aurais voulu fermer les yeux! Mais bon, après, pour lire un bouquin, c'est assez gênant. La violence est présente dans tous ses romans, exprimée dans un style remarquable et incomparable. Je me souviens encore de cette femme en captivité, malmenée par son bourreau... Décrire la captivité d'une telle manière, quelle maîtrise... Franchement c'est dur à encaisser pour le lecteur.

Pour conclure, un petit clin d'oeil de Franck que j'ai apprécié. Dans son roman "Fractures", sorti en 2009, le personnage principal, Alice, est une fille atteinte d'une maladie psychique rare. Un personnage touchant, déroutant et intriguant. L'auteur l'a donc fait continuer à "vivre" d'une manière assez inhabituelle. Alice a créé un vrai blog pour pouvoir parler de sa vie, de ses rencontres avec l'auteur, de ses états d'âme. Je l'ai consulté une ou deux fois et du coup je n'arrivais plus me rendre compte si c'était un personnage de fiction ou pas. Encore une fois, l'imagination débordante de Franck Thilliez.

Le blog d'Alice, pour le fun: http://alicedehaene.canalblog.com/

Ses deux derniers romans, "le syndrome E" et "Gataca", sont incontournables. Je vous laisse découvrir mes chroniques sur ces deux livres en cliquant sur les titres.

Et bien entendu, j'imagine que son prochain roman "Vertige" va nous emmener une fois de plus dans son antre inquiétant et angoissant.

 

Publié dans Présentations auteurs

Commenter cet article

Lilou-52 26/06/2011 20:53


J'ai lu la forêt des ombres et bigre, je m'en rappelle encore. C'était pourtant il y a quelques années. Il faut dire que j'étais dans une période difficile et ceci explique peut-être cela.


Paco 26/06/2011 21:32

En principe, les histoires de Thilliez, on s'en rappelle très très longtemps... ;-)

Libellule 30/05/2011 19:24


Ohhh un fan de plus ! je l'ai découvert avec la forêt des ombres et il m'a fait plongé dans son univers dérangeant masi terriblement attirant. C'est clair qu'on se pose des questions sur notre
santé mentale quand on aime ce genre de bouquins. Thilliez nous happe et on se laisse faire ! je suis en train de commencer Gataca. LA fin du Syndrome E est juste affreuse...


Paco 30/05/2011 21:04



Merci pour ton commentaire. Sympa. Je vais bientôt commencer le Syndrome E que je viens de commander... Je me réjouis déjà.... 



Richard 27/05/2011 11:52


Je n'ai lu que "La chambre des morts" de cet auteur ... et sans avoir un souvenir de l'histoire, je me rappelle avoir passé un bon moment de lecture !
Il faudra bien que j'y revienne, devant tant d'éloges.
Merci !